Accord entre un 'Lièvre à la royale et un gigondas du domaine des Espiers

Trois mots caractérisent l'accord entre ce plat de la gastronomie française et cette appellation historique de la vallée du Rhône.

RACE: la typicité sans équivalence du lièvre s'associe parfaitement à la composition de cette cuvée où contrairement aux habitudes le grenache ne domine pas, et laisse une part belle à la Syrrah qui rentre pour 35% de l'assemblage. 

PUISSANT: Le plat comme le vin reste en mémoire même après l'avoir englouti, le corps et les tannins du grenache répondent à la profondeur du gibier, une vraie communion de texture. 

FINESSE: pour l'ensemble des parfums, jus de truffes, les trompettes de la mort et le foie gras, en réponse au lièvre et son sang, s'associent aux notes épicées et fruités du vin. 

la dernière bouchée ou gorgée avalée, il nous restera le souvenir d'un beau moment épicurien. 

image.jpg